Définition

La kinésiologie est étymologiquement « l’étude du mouvement », en lien avec des composantes biologiques et psychologiques de l’être humain. Elle prend sa source au sein de la chiropraxie et de la tradition asiatique.

Il s’agit d’une pratique professionnelle de rééquilibrage psycho-corporel destinée à favoriser un état d’équilibre de la personne dans son ensemble. Elle s’attache au bien-être global de la personne en tenant compte des aspects physique, émotionnel et mental. Elle regroupe un ensemble de techniques de gestion du stress et des émotions.

Elle fait appel à la mémoire du corps et établit avec lui un dialogue direct afin d’identifier les déséquilibres en rapport avec l’objectif du demandeur.

Formé à de nombreuses techniques, le Kinésiologue utilise des méthodes occidentales modernes et l’énergétique traditionnelle Chinoise pour atteindre un équilibre, en dénouant les blocages ressentis sur le plan physique, mental et émotionnel.  

La kinésiologie est aujourd’hui une discipline en plein essor : on compte environ 5000 praticiens en France !

L’outil principal : le test musculaire

Le test musculaire est l’outil par lequel s’instaure un dialogue direct avec le corps.

Ce test consiste en une légère pression, douce et indolore, exercée sur un muscle afin d’observer sa tonicité et de découvrir de potentielles faiblesses.

En effet, lorsque notre corps est soumis à un stress, son tonus musculaire s’affaiblit.

La mémoire corporelle peut alors être interrogée afin d’identifier les événements du passé qui sont à l’origine de blocages et de déséquilibres énergétiques, émotionnels ou physiques, ainsi que la méthode d’équilibration la plus appropriée.

Ce test permet de réunir les conceptions occidentales et celles de médecine traditionnelle chinoise afin de faire le lien entre organe stressé, muscle en faiblesse et circulation d’énergie vitale perturbée (méridien énergétique d’acupuncture), les symptômes et les émotions.

Origine

Fondée dans les années 60 aux USA et apparue en France dans les années 80, elle réunit trois principales techniques :

  • le Touch For Health® ou Santé par le Toucher
  • le Three In One Concepts® ou Intégration Corps Mental
  • le Brain Gym® ou Edu-Kinesiologie

Le Touch For Health® ou Santé par le Toucher

Dans les années 1960 aux États-Unis, le Dr. George Goodheart, chiropracteur, a découvert qu’il existait une relation entre une situation de stress et la réaction des muscles.

Il développe la « Kinésiologie Appliquée » qui regroupe des techniques d’équilibration posturale et énergétique à destination des professionnels du corps médical. Il s’attache à équilibrer l’être humain dans ses trois dimensions fondamentales que représente « le triangle de la santé » : anatomique, nutritionnelle et émotionnelle.

Il établit les bases du test musculaire, outil principal du kinésiologue, permettant de détecter tout déséquilibre interne.

A la fin des années 70, le Dr. John Thie, lui aussi chiropracteur américain, désire étendre cette méthode au plus grand nombre. Il puise dans la «Kinésiologie Appliquée » des techniques qu’il simplifie et rend accessibles au grand public sous le titre « Touch For Health » (La Santé par le Toucher).

Il développe une série de tests musculaires manuels permettant d’équilibrer les muscles de l’ensemble des méridiens du corps pour apporter un mieux-être physique et accroître le potentiel de chacun par l’amélioration de la santé, la prévention des maladies et la libération des énergies naturelles de guérison.

C’est une technique d’équilibration de l’ensemble du corps qui servira de base aux autres branches de la kinésiologie.

Elle reprend l’idée qu’il existe une force vitale qui, quand elle est en équilibre, circule librement dans notre corps, et maintient le bon fonctionnement global de la personne.

C’est ainsi que la kinésiologie prit son essor et fut accessible au grand public.

Three in One Concept ou Méthode d’Intégration Corps Mental

Né dans les années 1970 de la collaboration entre Gordon Stokes, Daniel Whiteside et Candace Callaway, le «Three in One Concept» signifie l’intégration du corps, du mental et de l’esprit.

Il s’agit d’une méthode plus orientée sur le système émotionnel.

C’est en recherchant la cause inconsciente liée à un stress du passé, que l’on va parvenir à comprendre le schéma répétitif « automatique » mis en place par notre corps. Il peut se manifester sous différentes formes : troubles du comportement, douleurs chroniques ou difficultés de vie.

En libérant l’énergie négative lié à un évèvement traumatique passé, on retrouve un équilibre psychique et physique.

Cette méthode libère les blocages énergétiques du présent, le système de croyances du passé et augmente le niveau de conscience pour offrir une liberté de choix dans le futur.

Basée sur l’auto-responsabilité, son objectif est de permettre de regagner son autorité, son pouvoir intérieur, sa capacité de choisir et son intégrité.

Brain Gym ou Edu-Kinesiologie

Au début des années 1980, le Dr Paul Dennison et sa femme Gail, spécialisés dans les sciences de l’éducation, développèrent l’éducation kinesthésique. Cette technique utilise les mouvement du corps pour mieux apprendre.

Elle a pour objectif de stimuler, libérer et décontracter certains muscles pour permettre à l’adulte ou à l’enfant d’accéder à tout son potentiel. Il s’agit d’une approche simple et ludique fondée sur des mouvements précis de balancement du corps favorisant la communication entre les hémisphères cérébraux et la coordination globale.

Certains mouvements peuvent stimuler l’écoute, la lecture, la compréhension, la mémorisation…Et aussi permettre d’évacuer un stress.

Elle est souvent utilisée en complément des méthodes éducatives (suivi scolaire, orthophonie, etc.). Elle démontre que le mouvement stimule les mécanismes de la croissance et du changement. 

La Brain Gym® est aujourd’hui utilisé dans le monde entier et dans de nombreuses structures afin d’améliorer les capacités des petits et des grands à l’aide de mouvements ludiques.